Jour 20

Si il y a bien un truc qui m’a aidé durant mes excursions hors des chemins que je connais, c’est mon smartphone et sa connexion à Internet (via le pocket wifi dont j’ai parlé au début). Alors oui, on peut se faire des plans avant de partir, mais il y a toujours sur place des imprévus ou des choses qui font qu’on a besoin d’informations dans l’immédiat.

jour20_0

Exemple concret marquant, quand je suis arrivé à Nagoya il y a deux jours, je cherchais à aller à un café bien précis. La veille, j’avais regardé des plans sur Internet, ils pointaient tous au milieu d’une route. Bon ok, je verrai sur place, ça ne doit pas être compliqué si c’est un café connu et fréquenté. Arrivé sur place, je ne vois rien. Il y a bien la route, tout autour on peut voir des bureaux et puis… voila. Mince, est-ce que ça a fermé ? Je consulte google maps via l’application dédiée sur Android et là je remarque des boutons que je n’avais jamais vu avant.

Hey mais on peut voir les plans sous la route ! Hey mais c’est qu’il y a un mini centre commercial en dessous ! Hey mais en plus ça me localise bien dans les galeries et j’arrive devant le café en mode no soucy ! Non mais franchement trop cool, je ne sais pas dans quels pays c’est disponible, ni même à quelle échelle, mais qu’est-ce que c’est pratique.

Bref, j’approche de la fin de mon voyage. Je n’ai rien prévu de spécial pour ces deux derniers jours, je vais donc essayer de voir des gens. J’ai rendez-vous ce midi avec un ami français qui habite à Tokyo. Après s’être retrouvé à Ikebukuro (décidément, je n’arriverai jamais à prononcer le nom de cette station de métro correctement, je dis toujours “Ikebokuro”), on va manger dans un restaurant pas cher comme il y en a partout.

jour20_1

Les restaurants par chers (je crois qu’il y a un nom en japonais pour ça, si quelqu’un le connaît qu’il ou elle n’hésite pas…) propose des plats simples qui calment la faim à partir de 2 euros 50. À ce prix, vous avez quand même un siège, une table, de l’eau, de la soupe et votre plat. De ce qu’on m’a dit, au niveau de la qualité des ingrédients, c’est toujours mieux que les plats chimiques des combini.

Franchement, il y a ça en France ? Non, alors la France c’est nul, c’est simple.

On se fait ensuite un starbucks, puis une petite séance karaoke (où on aura bien fait peur aux salles voisines à mon avis). Après, je pars sur Shibuya pour rencontrer une fille dans un restaurant. Le restaurant est bien, la fille aussi.

Ce fût donc une bonne soirée.

Advertisements

8 thoughts on “Jour 20

  1. Alala c’est clair, ce genre de resto où t’as ton bol et ta soupe pour 2€50, ça serait tellement parfait en France !
    En tout cas sympa le google map au Japon !

    • Pourtant il pourrait y avoir des équivalents : il y a bien les enseignes qui font des pâtes chez nous, des sandwich, des petits plats, mais le prix et le service n’ont rien à voir. Pourquoi ? Je ne sais pas…

      Yes pour google maps, un must have en voyage :)

  2. Pour Google map on a pareil en Belgique pour certain centre commerciaux :p très pratique c’est sur

  3. En gros, tu bouffes toute la journée toi !!
    Café, restaurant pas cher, starbuck, restaurant, fille… (ouais, elle aussi t’as dû la manger je suis sûre)

    • Ouais et ce qui est énervant c’est quand ils enlèvent des fonctions sans raisons, puis les remette, puis non en fait. Ok.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s