Jour 21

Réveil un peu tardif, c’est le dernier jour avant mon départ. Pour ce matin, je décide d’aller au salon de coiffure qui se trouve à quelques pas de chez moi parce qu’il a l’air cool, les coiffeurs sont jeunes et surtout j’ai besoin d’enlever de la masse de ma tête.

En arrivant, je demande si c’est ok sans rendez-vous et pour être pris dès maintenant, ça a l’air d’être ok. Pour environ 20 euros, j’ai le shampoing, le massage, la coupe “style” et la coiffure. C’est plutôt honnête, j’en profite alors pour discuter avec les différentes personnes qui s’occupent de moi ; c’est super convivial et c’est bien dans ce genre de moments où je suis content de savoir parler un minimum japonais.

Ensuite, après un bref passage chez moi, je prends mes affaires et je pars pour Akihabara. Je n’ai pas trop de buts, juste envie de m’évader un peu sur quelques jeux. UFO Catcher, Dance Dance Revolution et hop des gens viennent me rejoindre et on va déjeuner (il est 16 heures pour information…). Le ventre bien rempli, on part ensuite au Backstage, histoire de subir les rires insoutenables d’une serveuse, de faire du harcèlement sexuel sur d’autres et de pleurer sur les gens qui prennent du champagne à plusieurs centaines d’euros. Mais ils sont fous les mecs !

Pour la soirée, je propose d’aller voir un event gratuit de Kotone Mai à Shinjuku. C’est bien, j’arrive à faire entrer un Albatruc dans le move (de force ?) et je suis content de revoir cette chanteuse une dernière fois avant de partir. Après le concert, je pars faire coucou à un des fans que j’avais rencontré durant mon voyage et qui m’avait offert un truc, du coup il appelle ses amis pour me présenter à eux. À ce moment, l’un d’entre eux me demande “tu es le français célèbre ?”. Hein ? En quoi célèbre ? Lui, “j’ai entendu parlé de toi venant d’autres personnes, je peux te serrer la main ?”. Ok ok, c’est si gentiment demandé. N’empêche, ça fait plaisir de se dire que l’on est un peu “connu” dans le milieu à force.

On me signale que Kikkawa You a un event au même endroit dans un peu plus d’une heure, ok ben on va diner et on revient voir ses cuisses après. Sauf que les problèmes que j’ai avec Kikkawa You sont : elle est en solo (j’ai énormément de mal avec les artistes en solo, c’est comme ça) et certaines de ses chansons ne sont pas terribles. Et aussi, ses fans font peur et il y a énormément de monde. Et il faut payer aussi pour pouvoir se retrouver devant la scène. Ok, ben ce sera de loin alors qu’on profitera du truc (ou pas, vu qu’on ne voit pas ses cuisses) et avec de la chance ma chanson préférée Konna watashi de yokattara passe et ça, c’est cool. Kikka n’a pas besoin de faire son allumeuse avec le public, faut juste qu’elle chante les bonnes chansons et c’est tout.

De retour tard chez moi, je fais mes valises. Le piège d’avoir deux bagages, c’est qu’on prend vite la confiance, on se retrouve avec 50 trucs et une tonne de fringues. Au final, on pleure pour tout fermer. Mais comme je gère la fougère, c’est réglé à 2 heures du matin.

Ok, je mets 6 réveils en tout, demain c’est fini toutes ces conneries.

Advertisements

2 thoughts on “Jour 21

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s